• Etienne nous fait part de ses recherches concernant les anti-dérapants de pont et cockpit;

    Dans un premier temps, trop confiant, j'ai choisi d'utiliser la poudre d' "international" mélangée à la peinture pour faire l'antidérapant...
    Le résultat est visible sur les images où le pont est bleu.

    le concept est intéressant mais le résultat est loin d'être à la hauteur de ce qu'on peut attendre d'un antidérapant de pont... Vraiment pas assez de grip: trop casse-gueule !!!!!!

    Je me suis alors tourné vers du sable, du sel, du sucre soupoudrés sur une couche de peinture fraîche.


    J'ai aussi entendu parler de coques de noix de coco broyées,utilisées sur les pétroliers....
    Pas vraiment un produit régional!!!  pas facile à trouver!!!

    A force d'errer sur le net, dans les produits industriels de sablage, je suis tombé sur de  la coquille de noix broyée, calibrée entre 450 et 800 microns, vendue pas sac de 10 kg....

    Une couche de peinture fraiche poudrée sur toute sa surface, puis encore une couche ou deux par dessus... (faut qu'en même attendre que les couches sèchent avant d'en remettre une par dessus ! )

    J'l'ai pas essayé sous la pluie mais je suis content du résultat... Ca accroche sous les souliers et sous les pieds nus... Si on le trouve trop agressif, un petit coup de cale à poncer lui lime les dents...


    Pour le figaro 6, j'ai utilisé 3 kg de ce produit pour l'ensemble du pont, les bancs et le fond du cockpit, disons un petit 10 m2.....

    La préparation est un peu longue puisqu'il faut cacher tout ce qui ne doit pas devenir "antidérapant"...

    Pour "bien faire", avant la couche de finition, il faut enlever les premiers caches, nettoyer et en remettre des propres pour limiter le champ d'application de la peinture.

    Le lien vers les coquilles de noix:

     http://www.bpac.fr/boutique/abrasif-grenaille-vegetale-312.html



    / Note de l'éditeur du blog;
    Etienne est très cohérant dans sa démarche, des coquilles de noix comme anti-dérapant pour sa coque de noix de Figaro 6, un grand bravo, belle trouvaille !
    ;-)

     


    votre commentaire
  • Bonjour,

    Je me sépare de mon Figaro 6 sur sa remorque car je n’ai plus le temps ni la place pour m’en occuper. C’est une coque polyester en cours de rénovation.
    Le plus pénible du travail à déjà été réalisé (démontage, ponçage et décapage) il n’y à plus qu’a le reconstruire maintenant !

    Localisation; dép. 67, Strasbourg
    Tel: 06 20 97 74 56

    Vds Figaro 6

    Vds Figaro 6


    votre commentaire