• Des vêtements pour naviguer


    Nous avions étés totalement trempés en 2017 (et l'année précédente) lors de nos croisières en été en Bretagne, aussi bien par le ciel que les embruns.
    Plus un seul vêtement de sec ou non salé en fin de croisière.
    On pourrait considérer que cela manque un peu d'agrément !

    Ayant eu la chance de pouvoir participer à "l'élection du voilier de l'année" organisée par Voile Magazine en Octobre 2017, nous étions un peu dubitatifs concernant la météo automnale et avons décidé de nous équiper en urgence, en bons Gaulois nous avions peur de nous prendre le ciel sur la tête  !

    Ha !!!
    Mais en urgence dans notre région, absolument rien n'est disponible...
    S'équiper sur place en automne (nous ne connaissions pas la région) équivalait un peu à jouer à la roulette russe...
     

    Après avoir vu les sites et les avis des uns et des autres, nous avons choisi, puisque nous ne naviguons malheureusement pas autant que nous le souhaiterions que cela en mer, la solution qui paraissait le meilleur compromis prix/qualité, en sachant que le site svb-marine.fr est extrêmement fiable en délai (3à4 jours) ce qui devenait jour après jour de plus en plus important pour nous !
     
    Nous avons donc jeté notre dévolu sur ce modèle (existe en 2 coloris, mais celui-ci choquait moins avec les couleurs de nos voiliers);
    Seatec Veste + salopette à 299 euros l'ensemble.
    Moins cher que le modèle concurrent de décat' ...

     

    Un ensemble pour naviguer

    Un ensemble pour naviguer

    Si vous voulez "emballer" en boite de nuit ou sur les terrasses parisiennes, c'est raté, ce n'est vraiment pas le vêtement idéal, bien loin des publicité des pages glacées de "world yachting" , des blazers bleu marine des anglais sur voiliers classiques ou des vestes seyantes et bien ajustés de nos champions en tournée promo avant le Vendée Globe !

    C'est vraiment le vêtement de mer/plaisance brut de pomme, taillé au carré et sans fioritures décoratives ni tentatives de connotation élégante.
    ;-)
    Une présentation "vêtement de mer" solide basique simple très couvrant, sobre de présentation et pas tape à l'oeil.

    Le tissus parait solide, de grandes poches bien disposées, peu de fermetures éclair, remplacées par des velcros (économies, économies...) ce qui peut être agaçant lorsque ça s'accroche partout mais évite les fermetures éclair qui se bloquent avec l'age ou le sel...
    Ces vêtements sont bien couvrants (et pour cause, au vu de la taille ! ) et la salopette passe facilement au dessus des bottes.
    Il n'y a pas de doublure polaire, cela permet de choisir l'épaisseur de polaire adaptée à la température du moment.
    La texture est bien, parait étanche (pas eu la malchance d'avoir des orages à nos dernières sorties en mer) pas trop rigide ni trop souple.

     
    Vu que ça taille grand, on y est vite à l'aise pour bouger, pas engoncés du tout dedans, c'est bien pratique pour se couvrir de grosse polaires par temps froid, ou sous vêtements calorifiques.
    Renforts aux genoux et aux fesses, genre légèrement anti-dérapants.
    Les cols, eux, ne sont pas immenses en diamètre.

    ATTENTION;
    les tailles indiquées sur le site tout comme dans le catalogue papier sont complètement fantaisistes, les vêtements font deux tailles de plus !!!
    La taille XS est équivalente d'un M ou d'un petit L en France/europe

    Par contre les tailles (mesurées en cm) indicatives d'aide au choix sur le site internet sont parfaitement exactes, il faut donc bien prendre les mesures avant de faire son choix.

    Ma compagne (1,65m) a préféré retailler sa salopette pour pouvoir la mettre sans trop "nager" !
    (elle aurait pu retrousser le bas mais ne voulait pas)

    On verra à l'usage concernant la solidité de ces vêtements de mer, mais pour l'instant ça parait bien parti !
    Pour l'instant j'en suis entièrement satisfait !

    ---------------------------------------------------------

    Comme nous étions sur la lancée, nous avons aussi acquis des gilets auto (les gilets "mousse"classiques 150N sont très encombrants lorsqu'on voyage) et avons choisi les Seatec X-Pro 300 que nous avons pris en "pack de deux" ce qui devient une bonne affaire !

    Ce sont des gilets "hauturiers" de 275 Newtons, donc bien plus sécurisants dans la mer que les 150 règlementaires en côtier, ils ont bien sur une sous-cutale et un anneau pour la longe de sécurité.
    Inconvénient; la cartouche de gaz est bien plus onéreuse que pour un gilet 150 N.

    Déclenchement automatique (pastille) ou manuel, repère visuel à travers un plastique transparent pour indiquer s'ils sont opérationnel ou non.

    Nous n'avons pas poussé le vice, bien que nous étions tentés, de faire un essai "d'homme à la mer" pour vérifier les capacités de ces gilets auto-gonflants   ;-)   mais l'eau était froide en  Atlantique en octobre...

    En tout cas ils se sont révélés très légers à tel point qu'une fois enfilés on les oublie complètement, ce qui encourage à les mettre et à les garder sur soi sans se poser de questions !

    Un vrai plus pour la sécurité à bord !
     
    Voici ci-dessous quelques images du produit (je précise pour les messieurs émoustillés que sur la photo ce n'est pas moi qui porte le gilet, mais une demoiselle mandatée par svb-marine   ;-)



    Un ensemble pour naviguer

    Un ensemble pour naviguer

    Un ensemble pour naviguer

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :