• Livre; "Omerta à Camaret"


    Alain Quéré nous présente son quatrième roman "Omerta à Camaret"


    Livre; "Omerta à Camaret"



    Finistère Nord. Alors que les éléments naturels sont déchaînés, Jean Kervellou, l’un des amis de Laure et de Matthias, est réveillé en sursaut par la gendarmerie qui vient frapper à sa porte, de bon matin.

    L’adjudant-chef Gauthier lui apprend que la tempête qui sévit a fait apparaître une dépouille humaine à la limite de sa propriété, qu’il possède de longue date.
    Interrogé durant de nombreuses heures, peinant à prouver son innocence, ce quinquagénaire devient le suspect idéal pour les forces de l’ordre, d’autant plus qu’accompagné de Matthias, il prend la fuite ! « N’est-ce pas une preuve de plus ? » déclare le substitut du procureur de la République, un arriviste, qui souhaite profiter de l’absence de son supérieur pour clore rapidement le dossier, désirant faire du chiffre.

    Ne croyant absolument pas à la culpabilité de Jean Kervellou, famille et amis se mettent en quête de la vérité, et tentent de remonter le temps à la recherche d’indices.
    Ils vont ainsi de surprise en surprise, découvrant non seulement l’histoire de la famille Kervellou, mais aussi le milieu de la pêche à la langouste, au départ de Camaret, port finistérien dans lequel ils se rendent. Ils y poursuivent laborieusement leurs investigations, malgré la réticence d’une partie de la population locale, peu volubile sur le sujet.

    A force d’insistance et de persévérance, ils progressent néanmoins dans leurs recherches, avant d’être la cible de menaces et d’intimidations, tout comme une partie de la population camarétoise, essentiellement les anciens de la pêche à la langouste au large de la Mauritanie.


    Roman
    Broché, format  140 x 210 mm
    352 pages
    Editions des Montagnes Noires

    Du même auteur :
    Laure, l’énigme de l’épave de la Malouine (2015)
    Pataquès dans l’Aber-Wrac’h (2016)
    Face-à-face à Lilia-Plouguerneau (2017)


    Livre; "Omerta à Camaret"



    Note de l'éditeur du blog;

    Lors de promenades estivales, Camaret sur mer est une destination touristique incontournable.
    Les ports de plaisance, terrasses et restaurants sont pleins, a tel point que parfois la circulation automobile y est totalement congestionnée. Cette petite ville à tout d'une véritable carte postale, les façades pimpantes se succèdant les unes aux autres, l'alignement de romantiques épaves d'anciens bateaux de pêches,
    la chapelle Notre dame de Rocamadour dont les perfides anglois ont décapité le cloché avec un boulet de canon en 1694 (resté en l'état) ainsi que la si particulière tour polygonale Vauban de brique rouge revêtue...

    Dans son nouveau roman Alain nous fait découvrir la face sombre, si insoupçonnable pour les touristes estivaux, de cette pimpante petite ville. Certains pêcheurs Camarétois ne se préoccupaient pas uniquement de langoustes ! Gageons qu'après avoir lu ce livre, vous verrez cette ville d'un autre regard, et que vous scruterez les visages de Camarétois de plus près afin de déceler quels sont les protagonistes du roman !
    Je vous conseille fortement de lire ce roman avant de vous aventurer à Camaret sur Mer !

    Alain nous éclaire aussi sur la dure vie des pêcheurs "Mauritaniens" qui partaient de longues semaines en mer au large de l'Afrique pour y pêcher la langouste.

    En complément, je vous conseille tout particulièrement le petit musée "la maison du patrimoine" qui est très intéressant à visiter, bourré d'objets de la vie quotidienne des pêcheurs et habitants de Camaret sur Mer ainsi que de maquettes, dioramas, photographies, cartes postales, documents en tous genres !

    https://www.presqu-ile-de-crozon.com/peche/009-port-de-peche-de-camaret-001.php
    http://www.camaret-sur-mer.com/les-musees.php




    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :