• "La Vilaine en fête" : Une semaine d'animations sur l'eau comme à terre !

    "La Vilaine en fête" du 7 au 13 mai 2018


    Le programme détaillé:

    "La Vilaine en fête" du 2 au 8 mai 2018


    Déja 138 inscrits ! Je vous encourage à aller admirer ces voiliers ici:

    http://www.vilaineenfete.com/participants/

    Possibilité d'embarquer sur des vieux gréements.
    http://vilaineenfete.fr


    votre commentaire
  • Festival Livre & mer

     

    Du 6 au 8 avril 2018, embarquez à Concarneau pour la 34e édition du Festival Livre & Mer !


    Sélection prix Henri Queffélec:

    Le prix Henri-Queffélec récompense le meilleur roman ou récit maritime paru dans l'année précédant son attribution.

    Il est décerné par un jury de lecteurs dont le président est cette année Didier Decoin.

    Le livre lauréat sera annoncé lors de la soirée d'inauguration du Festival Livre & Mer, le 6 avril 2018

    La Fonte des glaces
    Joël Baqué
    éditions POL

    Massacre des innocents
    Marc Biancarelli
    éditions Actes sud 

    Mer agitée
    Christine Desrousseaux
    éditions Kero

    Bluff
    David Fauquemberg
    éditions Stock

    Un océan, deux mers, trois continents
    Wilfried N'Sondé
    éditions Actes sud

    Varech
    Sophie Tessier
    éditions Diabase

       


     

    Didier Decoin, président d'honneur

    Romancier, scénariste, membre de l'Académie Goncourt et Président des Écrivains de Marine, Didier Decoin présidera la 34e édition du Festival Livre & Mer.

    © Benjamin Decoin © Benjamin Decoin
     
    Festival Livre & Mer
    BP 334
    29183 Concarneau cedex
     02 98 97 52 72
    livre.mer@orange.fr  
     
     

     


    votre commentaire
  •  
    Voici le programme d'un beau rassemblement de grands voiliers, l'Hermione en sera la vedette !
    Très alléchant menu !

     

    Escale à Sète - du 27 mars au 2 avril 2018
    https://www.escaleasete.com


    ©

     Parade d’arrivée_

    Mardi 27 mars, 7h30 - 11h 

    En mer, face au port, à l'occasion de l'arrivée de la traversée historique "sur la route des agrumes" Barcelone-Sète, les grands voiliers paradent,  aux côtés de l'Hermione et des navires traditionnels toutes voiles dehors ! Toute la flotte accostera ensuite dans le port de Sète entre le pont de la Victoire et le quai du Maroc. 

    Points de vue remarquables : Mont Saint-Clair, le Môle, la Corniche, quai du Maroc, quai d'Alger et quai Samary.

    Animation susceptible d'être modifiée en fonction de la météo ou des activités du port de commerce

     Bataille navale_

    Mercredi 28 mars, 12h - 14h

    Un moment insolite et spectaculaire, une immersion au temps de la Marine du XVIIIe siècle.

    Venez vivre la bataille navale grandeur nature des grands voiliers au rythme des coups de canon, cloches et cornes de brume... Ambiance garantie !

    Points de vue remarquables : Quai du commandant Samary, quai d’Alger, quai du Maroc, le Mole.

    Animation susceptible d'être modifiée en fonction de la météo ou des activités du port de commerce

     "Navirade nocturne" 

    Jeudi 29 mars, 21h - 22h30

    Les voiliers historiques, accompagnés de petits bateaux paradent à la lueur des feux de bengale et au rythme des coups de canons et au son des musiques traditionnelles.

    Points de vue remarquables : quai du commandant Samary, quai d’Alger, quai du Maroc

    Animation susceptible d'être modifiée en fonction de la météo ou des activités du port de commerce

    "Navirade Santa Eulalia" 

    Vendredi 30 mars, 9h - 11h

    Le Santa Eulalia, voilier trois mats du Musée Maritime de Barcelone fête son centenaire en 2018 ! En cette occasion, il sera accompagné d'une flottille de bateaux traditionnels pour un défilé nautique jusqu'au port de pêche. 

    Points de vue remarquables : Du quai de la République, quai Samary, quai d'Alger, quai du Maroc, quai Aspirant Herbert au quai du Général Durand, quai Licciardi, criée

    Animation susceptible d'être modifiée en fonction de la météo ou des activités du port de commerce

     Défilé des équipages_

    départ du quai d’Alger

    Samedi 31 mars, 10h45

    Venez participer au grand défilé et rencontrer les équipages des voiliers et autres flottes invitées de l’événement, les groupes de chanteurs traditionnels, la population sétoise costumée grâce au travail des couturières bénévoles ou encore les incontournables jouteurs et rameurs avant leurs tournois de l’après-midi.

     

     "Navirade des hautbois"_

    départ du quai Samary vers la Criée

    Dimanche 1er avril, 15h - 17h30

    Trois flottilles de bateaux traditionnels parmi lesquels de nombreuses voiles latines de Méditerranée paradent dans le port pour une valse nautique au rythme des hautbois et tambours traditionnels.

    Points de vue remarquables : Le Mole, quai de la Consigne, quai Maroc, quai d'Alger, quai Samary et quai République

    Animation susceptible d'être modifiée en fonction de la météo ou des activités du port de commerce

     

     Parade de départ_

    Lundi 2 avril, 16h - 19h

    L’ensemble de la flotte Escale à Sète 2018 sortira du port au son des coups de canons, cloches et cornes de brume, les marins dans la mature salueront le public et les musiciens traditionnels sonneront au fil des quais. Les paraderont ensuite en mer, face au port, toutes voiles dehors pour un dernier salut.

    Points de vue remarquables : Mont Saint-Clair, le Môle, la Corniche, quai du Maroc, quai d'Alger et quai Samary.


    votre commentaire

  • Voici une présentation d'un petit couteau bien pratique dans la poche d'un plaisancier naviguant sur un petit voilier.

    Un petit couteau bien pratique
    Je vous laisse découvrir le texte "officiel" d'Opinel :

    --------------------------------------------------------------------------------------------

    Le N°08 Outdoor est la nouvelle génération de l'Opinel destiné aux pratiques sportives en mer ou en montagne.

    Acier inoxydable Sandvik:
    Facilité d'entretien
    Résiste à la corrosion

    Manche bi-matière en polyamide chargé en fibres de verre et en polyamide élastomère:
    Résistance aux températures extrêmes (-40 à +80 °C) et à l'humidité
    Sifflet d'une puissance de 110 dB intégré au manche

    Lame robuste de 8,5cm (épaisseur de 2,5mm)
    Coupe corde avec la partie crantée
    Démanilleur pour les manilles de 4 à 10 mm

    Avec bague de double sécurité Virobloc


    -------------------------------------------------------------------------------------------

    Il existe une version "Vendée Globe" pour les plus téméraires   ;-)


    Un petit couteau bien pratique


    Notre avis sur ce petit couteau :

    Ce n'est pas mon couteau préféré, je le trouve trop petit en main, la lame un peu courte pour couper un pain de campagne, jambon à l'os ou autre grosse pièce de fromage. Esthétiquement il est plutôt réussi bien que n'ayant pas "l'âme" d'un couteau qui se patine avec le temps. De plus il n'est pas doté de tire-bouchon !

    Malgré ces réserves, je trouve néanmoins que ce couteau devrait être présent dans toutes les poches sur un voilier habitable, car il est pratique (démanilleur) et est un élément de sécurité certain (chute à l'eau avec    présence de bouts par ex.) grâce à son sifflet plus puissant et aigu que les pauvres sifflets parfois présents    sur certains gilets de sauvetage. En matière plastique et inox, il ne risque pas de se coincer ou de rouiller, et le blocage de la lame est quand même une vraie sécurité sur un couteau pliant lorsqu'on coupe  ...                  
    En bref un petit couteau indispensable, bien conçu et peu onéreux.

     https://www.boutique-opinel-musee.com/couteaux-de-poche/specialistes/n8-outdoor


    votre commentaire

  • Nous avions étés totalement trempés en 2017 (et l'année précédente) lors de nos croisières en été en Bretagne, aussi bien par le ciel que les embruns.
    Plus un seul vêtement de sec ou non salé en fin de croisière.
    On pourrait considérer que cela manque un peu d'agrément !

    Ayant eu la chance de pouvoir participer à "l'élection du voilier de l'année" organisée par Voile Magazine en Octobre 2017, nous étions un peu dubitatifs concernant la météo automnale et avons décidé de nous équiper en urgence, en bons Gaulois nous avions peur de nous prendre le ciel sur la tête  !

    Ha !!!
    Mais en urgence dans notre région, absolument rien n'est disponible...
    S'équiper sur place en automne (nous ne connaissions pas la région) équivalait un peu à jouer à la roulette russe...
     

    Après avoir vu les sites et les avis des uns et des autres, nous avons choisi, puisque nous ne naviguons malheureusement pas autant que nous le souhaiterions que cela en mer, la solution qui paraissait le meilleur compromis prix/qualité, en sachant que le site svb-marine.fr est extrêmement fiable en délai (3à4 jours) ce qui devenait jour après jour de plus en plus important pour nous !
     
    Nous avons donc jeté notre dévolu sur ce modèle (existe en 2 coloris, mais celui-ci choquait moins avec les couleurs de nos voiliers);
    Seatec Veste + salopette à 299 euros l'ensemble.
    Moins cher que le modèle concurrent de décat' ...

     

    Un ensemble pour naviguer

    Un ensemble pour naviguer

    Si vous voulez "emballer" en boite de nuit ou sur les terrasses parisiennes, c'est raté, ce n'est vraiment pas le vêtement idéal, bien loin des publicité des pages glacées de "world yachting" , des blazers bleu marine des anglais sur voiliers classiques ou des vestes seyantes et bien ajustés de nos champions en tournée promo avant le Vendée Globe !

    C'est vraiment le vêtement de mer/plaisance brut de pomme, taillé au carré et sans fioritures décoratives ni tentatives de connotation élégante.
    ;-)
    Une présentation "vêtement de mer" solide basique simple très couvrant, sobre de présentation et pas tape à l'oeil.

    Le tissus parait solide, de grandes poches bien disposées, peu de fermetures éclair, remplacées par des velcros (économies, économies...) ce qui peut être agaçant lorsque ça s'accroche partout mais évite les fermetures éclair qui se bloquent avec l'age ou le sel...
    Ces vêtements sont bien couvrants (et pour cause, au vu de la taille ! ) et la salopette passe facilement au dessus des bottes.
    Il n'y a pas de doublure polaire, cela permet de choisir l'épaisseur de polaire adaptée à la température du moment.
    La texture est bien, parait étanche (pas eu la malchance d'avoir des orages à nos dernières sorties en mer) pas trop rigide ni trop souple.

     
    Vu que ça taille grand, on y est vite à l'aise pour bouger, pas engoncés du tout dedans, c'est bien pratique pour se couvrir de grosse polaires par temps froid, ou sous vêtements calorifiques.
    Renforts aux genoux et aux fesses, genre légèrement anti-dérapants.
    Les cols, eux, ne sont pas immenses en diamètre.

    ATTENTION;
    les tailles indiquées sur le site tout comme dans le catalogue papier sont complètement fantaisistes, les vêtements font deux tailles de plus !!!
    La taille XS est équivalente d'un M ou d'un petit L en France/europe

    Par contre les tailles (mesurées en cm) indicatives d'aide au choix sur le site internet sont parfaitement exactes, il faut donc bien prendre les mesures avant de faire son choix.

    Ma compagne (1,65m) a préféré retailler sa salopette pour pouvoir la mettre sans trop "nager" !
    (elle aurait pu retrousser le bas mais ne voulait pas)

    On verra à l'usage concernant la solidité de ces vêtements de mer, mais pour l'instant ça parait bien parti !
    Pour l'instant j'en suis entièrement satisfait !

    ---------------------------------------------------------

    Comme nous étions sur la lancée, nous avons aussi acquis des gilets auto (les gilets "mousse"classiques 150N sont très encombrants lorsqu'on voyage) et avons choisi les Seatec X-Pro 300 que nous avons pris en "pack de deux" ce qui devient une bonne affaire !

    Ce sont des gilets "hauturiers" de 275 Newtons, donc bien plus sécurisants dans la mer que les 150 règlementaires en côtier, ils ont bien sur une sous-cutale et un anneau pour la longe de sécurité.
    Inconvénient; la cartouche de gaz est bien plus onéreuse que pour un gilet 150 N.

    Déclenchement automatique (pastille) ou manuel, repère visuel à travers un plastique transparent pour indiquer s'ils sont opérationnel ou non.

    Nous n'avons pas poussé le vice, bien que nous étions tentés, de faire un essai "d'homme à la mer" pour vérifier les capacités de ces gilets auto-gonflants   ;-)   mais l'eau était froide en  Atlantique en octobre...

    En tout cas ils se sont révélés très légers à tel point qu'une fois enfilés on les oublie complètement, ce qui encourage à les mettre et à les garder sur soi sans se poser de questions !

    Un vrai plus pour la sécurité à bord !
     
    Voici ci-dessous quelques images du produit (je précise pour les messieurs émoustillés que sur la photo ce n'est pas moi qui porte le gilet, mais une demoiselle mandatée par svb-marine   ;-)



    Un ensemble pour naviguer

    Un ensemble pour naviguer

    Un ensemble pour naviguer

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique